Richebourg Patrimoine et Nature

Pour préserver le cadre et la qualité de vie de Richebourg...

Publications

L'association RPN présentera aux Journées du Patrimoine 2016 une exposition sur le site archéologique de Richebourg à la Salle Polyvalente.


En avant-première, il est prévu de présenter l'exposition aux enfants de l'école de Richebourg le vendredi 16 septembre à partir de 14h.

Pour le public, l'exposition se déroulera le samedi et le dimanche de 14h à 18h.
L'exposition (maquette du site archéologique de Richebourg, affiches, audio-visuel et reproduction d'objets ) est mise à notre disposition par le Service Archéologique des Yvelines.

Exposition itinérante Yvelines Antiques

M.Jean-Claude Chatain a gentiment accepté de parler du site archéologique et de faire part de son expérience ,le samedi et le dimanche.
Au nom de tous les membres de l'association, nous tenons à le remercier très sincèrement.

Les Lavoirs de Richebourg

 

Journées du patrimoine 19 et 20 septembre 2015

en partenariat avec "Il était une fois Richebourg"

 

 

Le lavoir des Honnins :

 

 Le lavoir des Honnins - Richebourg

 

On trouve la trace de ce lavoir sur l’arrêté du 19 avril 1750 (lien).

Il tient ce nom d’une parcelle proche du Sausseron (dans le cadastre Napoléonien).

Cadastre Napoléonien : Richebourg - les Honnins

 

Selon ce texte officiel, l’assemblée des habitants de Saulx-Richebourg s’était réunie devant l’église de la paroisse pour en définir ceci : (en résumé)
-La Fontaine de Saulx-Richebourg qui s’écoule dans le chemin partant de Saulx-Richebourg vers Houdan, le long du Salceron, rend ce chemin impraticable en hiver ; de plus, les habitants y lavent leur linge et à cause des limons de savon et des eaux puantes, l’eau de la fontaine est devenue imbuvable....
-Relevé des décisions prises par le Sindicq Nicolas GERMIOT :

 

Monsieur le Comte de Cossé-Brissac**, Seigneur Châtelain et haut justicier de Saulx-Richebourg (1745) se propose de changer à ses frais, le bassin d’une fontaine d’eau vive « le lavoir des Fontaines", proche de la croix du carrefour de Sault, près de l’église actuelle, pour le placer sur le bord d’une pièce de pré, dépendante de sa propriété, nommée de nos jours « le pré du moulin ».
Le surplus de l’eau sera conduit dans l’écluse du moulin de Saulx-Richebourg, pour augmenter le travail de ce moulin à leur avantage.

 

C’est ainsi que fût construit le Lavoir des Honnins (au chemin des Lavandières).

 

Selon l’arrêté du 11 juillet 1847, relatif aux Lavoirs des Fontaines de Richebourg, Monsieur le Maire, Nicolas BREANT (1846-1854) fait voter au Conseil, cinq articles qui vont réguler la vie des Lavoirs :

1° La Fontaine des Honnins est réservée aux Habitants de la commune.
2° Horaire d’ouverture de la Fontaine :
3° Réglementation des places pour les lavandières.
4° La Grande Fontaine (Lavoir des Fontaines) : autorisée pour les personnes étrangères au village.
5° Tribunal de Houdan

Lire la suite : Les lavoirs de Richebourg

HISTORIQUE DES LAVOIRS ET DES LAVANDIERES

 

Journées du Patrimoine Septembre 2015
En partenariat avec "Il était une fois Richebourg"

 

Les différentes sortes de lavoirs communaux :
  • Lavoirs au bord de rivière avec une pierre basse inclinée vers l’eau, appelée aussi « Pierre à laver »
  • Lavoirs à « impluvium » (ciel ouvert) alimenté en eau par un toit incliné vers l’intérieur à 1 pan ou 2 pans ; ex : Lavoir des Honnins.
  • Lavoirs en « forme d’anse de panier » ou en « berceau » (lavoir des fontaines) (contrebas d’un chemin)
  • Lavoirs couvert par un simple toit à 4 pans, qui surplombe une mare ou cours d’eau.

 

Lavoir au bord d'un cours d'eau

Lire la suite : Lavoirs et lavandières